Moment de grâce à Lasalle…

9 septembre 2015 § Poster un commentaire

DSCN4776AH1

Une nombreuse assistance (parfois venue de loin, Bordeaux ou les Hautes Alpes par exemple), attentive et passionnée (eh oui, c’est possible !), s’était réunie en ce dimanche 30 août 2015, dernier jour des vacances d’été, pour voir et entendre Alexandre Hollan parler de son parcours de peintre, « pièces à l’appui ».

Une exposition éphémère rapprochait en effet une douzaine d’œuvres de sa première période grâce au prêt de collectionneurs privés (qu’ils en soient chaleureusement remerciés) et quelques exemples de ses travaux les plus récents, pour certains encore en cours.

On aurait pu croire les murs de la magnifique galerie Le petit temple, animée par Élisabeth Gérony, conçus tout exprès pour recevoir ces œuvres…

La partie haute, desservie par la coursive transparente, assurait le « blanc », le calme, le silence propice à la méditation que suscitaient ces « vies silencieuses » qu’ une légende d’Alexandre Hollan annonçait ainsi : « Cette série de « vies silencieuses » correspond à une période qui remonte à plus de 20 ans (1975 – 1995). À ce moment-là, ma recherche était essentiellement orientée vers l’ « à peine visible », vers la lumière qui se cache dans la profondeur de la matière. J’ai remarqué qu’à partir du très sombre, très triste, une lumière pouvait émerger. Elle apparaissait au terme d’une série de longues séances, à la 15ème ou 20ème couche de peinture. Sa venue me réconciliait avec le côté sombre de la vie. »

DSCN4811

Tandis que les murs de la partie basse, munis pour la circonstance de barres d’étendage, allaient recevoir, tout au long de la conférence du peintre, les travaux en cours (fusains d’arbres au format raisin, triptyques de saisies rapides polychromes, arbres polychromes au format raisin) sur lesquels il appuya sa démonstration.

2015-08-30 16.09.13

2015-08-30 16.10.57

DSCN4813

DSCN4814

À la fin de l’exposé du peintre, l’affichage de deux grandes vies silencieuses récentes permettait au public de faire le lien avec les œuvres de la première période exposés plus haut.

 

DSCN4817DSCN4823

 

Étaient également montrés, à titre d’exemple, le grand format d’arbre noir qui a été utilisé pour la couverture du livre de Yves Bonnefoy, La journée d’Alexandre Hollan (Le temps qu’il fait, épuisé), et une toile libre en cours.

DSCN4819

DSCN4822

La rencontre avait commencé par une lecture, par Danièle Faugeras, d’extraits du livre d’Alexandre Hollan, Je suis ce que je vois. Notes sur la peinture et le dessin 1975-2015, paru en avril dans la collection PO&PSY a parte (érès ed.), réédition en un seul volume revu et augmenté par l’auteur de ses 3 volumes de notes publiés précédemment par les éditions Le temps qu’il fait, et épuisés. Lecture ponctuée (en coulisse) par les brèves improvisations sonores de Louis Roquin assisté de Michèle Métail :

2015-08-30 15.23.34

2015-08-30 15.36.01

Les paroles spontanées d’Alexandre Hollan sur ses propres travaux, après l’écoute de ses notes incessamment reprises de mois en mois, d’année en année mais toujours renouvelée par une expérience en mouvement, ont fait de cet événement un moment de transmission pleine et profonde, un de ces moments de grâce qui nous font cruellement défaut dans ce train de vie forcené, à la fois superficiel, pléthorique et accéléré, que nous propose notre époque.

 

**************************************************************************************************

Rappel :

On peut encore voir les œuvres d’Alexandre Hollan :

Et Rendez-vous l’été prochain (du 15 juin à fin septembre 2016) à Lodève pour la prochaine exposition !

**************************************************************************************************

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Moment de grâce à Lasalle… à po&psy.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :