Oui, la poésie était bien vivante à Lodève…

24 juillet 2015 § Poster un commentaire

grâce au collectif « Sauvons les voix », dont nous publions ci-dessous le communiqué-bilan (que nous confirmons avec enthousiasme et confiance…)

Un grand merci aux organisateurs (bénévoles), aux poètes participants, aux fervents auditeurs, et… à suivre.

COMMUNIQUÉ de PRESSE : BILAN URGENCE POÉSIE 2015

  • 25 poètes venant de plusieurs pays de la Méditerranée : Tunisie, Palestine, Malte, Espagne, Italie.
  • Autant d’hommes que de femmes.
  • Plus d’un millier de spectateurs sur 12 rendez vous de lectures,
  • 3 rencontres de forum sur l’avenir culturel en France, dont un avec Jean-Michel Lucas,
  • 4 ateliers d’écriture animés par un poète.
  • Une grande soirée réunissant poètes, musiciens, comédiens, performeurs qui a, pendant plus de 4 heures, tenu en haleine plus de 250 spectateurs.

L’organisation et les prestations des artistes ont été bénévoles.
Le collectif a accueilli, hébergé, nourri les artistes grâce à la générosité des Lodévois.
Cette précarité a révélé une solidarité et une humanité.

Les lieux de lectures furent des lieux privés, des jardins, des lieux communaux dans les villages et des lieux associatifs, parfois moins visibles qu’auparavant mais chaleureux et très accueillants. Les poètes ont aussi pris l’espace de la ville, sur la place de la Halle Dardé, et en déambulant dans la ville et le public a apprécié d’entendre la poésie de cette manière insurrectionnelle.

URGENCE POÉSIE fut un vrai moment de rencontres entre les poètes, les musiciens, le public, les habitants. Les moments partagés des repas, des apéritifs dans les villages ont renforcé les liens. Plusieurs poètes sont repartis avec des projets artistiques communs.

Les rendez-vous dans les villages de Soubès et de Lauroux furent une première réussie.
Grâce à la collaboration de la librairie lodévoise Un point un trait, un petit stand d’ouvrages de poésie se tenait sur le lieu des lectures. Il a été très apprécié du public qui pouvait y trouver ainsi des ouvrages  des poètes présents. Le public était ravi et de plus en plus nombreux.

Les poètes, les artistes, les organisateurs, les lodévois partenaires, le public sont investis à renouveler l’aventure.

Les dons collectés vont nous aider à participer au défraiement des poètes.

Sur la base de ce succès, le collectif Sauvons les Voix continuera d’œuvrer au rétablissement d’un festival centré sur la poésie, et faisait de Lodève un lieu spécifique, reconnu nationalement et internationalement, dans le domaine culturel.

Nous donnons RENDEZ-VOUS à toutes les personnes intéressées

le 14 septembre à 17h30 au CLAP pour discuter des projets et partenariats.

*******************************************************************************************************************************

Le festival de Lodève est mort, vive la poésie !

3 juillet 2015 § Poster un commentaire

 

Le 27 mai dernier, nous recevions du collectif « Sauvons les Voix » de Lodève le communiqué de presse  suivant :

 

Le collectif Sauvons les Voix  organise du 16 au 19 juillet 2015 à Lodève et ses environs :

URGENCE POÉSIE

Rencontres autour de la Poésie et de la culture.

Pendant quatre jours, la poésie dans Lodève déroulera le fils radieux et fragile de la rencontre, du partage et de la réflexion. Nous tisserons ensemble la toile culturelle de notre monde méditerranéen, avec des instants festifs, des partages poétiques et un forum d’échanges.

Tous les événements seront gratuits et accessibles à tous.

 

Au programme :

Capture d’écran 2015-07-03 à 15.57.22Capture d’écran 2015-07-03 à 15.57.06

Danièle FAUGERAS participera à ces 3 journées dédiées à la poésie et lira des extraits des recueils des poètes édités par PO&PSY :

Issa, Guillevic, Abbas Kiarostami, Jacques Ancet, Alireza Rôshan, Antonio Porchia, Federico Garcia Lorca, Yannis Ritsos, Olav Hauge, François Graveline...

*************************************************************************

Où suis-je ?

Catégorie Festivals de poésie sur po&psy.