MONDE EN POÉSIE : Roshan

MONDE EN POÉSIEmondeenpoesie.net, 30 décembre 2011

Alireza Rôshan, jusqu’à toi combien de poèmes

elle m’a enflammé

et de moi
s’est détournée
pour ne pas brûler
C’est sur les réseaux sociaux que j’ai fait la connaissance d’Alireza Roshan, Poète iranien.
Il était alors emprisonné depuis début septembre avec neuf de ses camarades,
responsables d’un site web de la Confrérie des derviches Gonâbâdi.
Un ordre soufi persécuté par le pouvoir depuis des années et précise son éditeur
«  dont la seule faute consiste en des pratiques spirituelles ancestrales et constitutives
 de l’âme même du peuple iranien ».
Alireza Roshan a été découvert par les éditions Eres alors même que
son site personnel attirait quotidiennement et depuis deux ans, de nombreuses visites et commentaires.
Pour la première fois il est traduit en français et édité dans la collection Po&Psy, des éditions Eres.
Ce premier recueil« jusqu’à toi combien de poèmes » est l’histoire en quelques poèmes
de la quête de l’amour, au sens de la mystique musulmane, de l’amant et de l’aimé.
Une passion humaine ardente, où l ‘Un se cherche dans l’absence de l’autre et où
« l’aimé, l’amant et l’amour ne formeront plus qu’une seule réalité », c’est l’union mystique.
Ces courts poèmes d’éveil font vibrer le sens. Les mots sont simples. Les images aussi.
Si je m’étonne, si je souris à certaines évocations, il y a là quelque chose d’immédiat,
proche d’une réalité  première. Le moi s’éloigne car c’est la conscience  qui se reflète
dans chacun d’eux. C’est un vrai voyage, ce livret.
pleurer
ce n’est pas que verser des larmes
c’est faire des ricochets
parfois
à la surface de la rivière
**
dans chaque instant il y a un poème
le poème de ton absence
**
toujours
lorsque je veux écrire un poème sur toi
un autre poème me vient à l’esprit
toi toujours
tu es le poème à venir
Alireza Rôshan a été libéré le 2 octobre. Tous les derviches libérés attendent
leur procès indique son éditeur. Une pétition est toujours active, sur ce site
Brigitte Maillard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :