Michèle Iznardo

Iznardo-couv

est née en 1957 à Paris. Elle est diplômée de l’École Nationale des Beaux-arts de Paris.

Fortement attirée par la peinture espagnole, elle a séjourné deux ans à Madrid comme pensionnaire à la Casa Velazquez.

Depuis quelques années, elle se consacre exclusivement au dessin, interrogeant, à travers le thème du « lieu » et de « l’ombre », la perception de l’espace qui nous entoure.

Ainsi, puisant de nouveaux éléments dans l’observation du réel, elle retravaille inlassablement à l’atelier de grands dessins à la pierre noire et au fusain, sortes de labyrinthes verticaux aux noirs denses et profonds.

Elle expose régulièrement à Paris et à l’étranger  et ses œuvres sont présentes dans des collections publiques et privées.

Elle a publié Les questions seules ont des reflets, avec la collaboration de Marc Desombre, aux éditions La Part des Anges.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :