Catherine EYJÓLFSSON

Portrait Catherine Eyjólfsson

Pendant plus d’une vingtaine d’années, Catherine a enseigné le français dans un lycée de Reykjavík ainsi qu’à l’université d’Islande. Elle a collaboré également à la rédaction du dictionnaire français-islandais, publié en 1995.

Elle se consacre désormais à la traduction d’œuvres islandaises qu’elle aime et souhaite faire connaître au public français.

Parmi la quinzaine de romans qu‘elle a traduits, citons notament : Rosa candida de Audur Ava Ólafsdóttir, La Lettre à Helga de Bergsveinn Birgisson et Le Créateur de Guðrún Eva Mínervudóttir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s