Geetha Ganapathy-Doré

port-Ganapathy

Geetha Ganapathy-Doré, née en Inde, vit et travaille en France depuis 1984. Elle est actuellement Maîtresse de conférences habilitée à diriger des recherches en anglais en poste à la Faculté de droit, sciences politiques et sociales, Université de Paris 13, Sorbonne Paris Cité.

Elle est l’auteur de The Postcolonial Indian Novel in English (2011). Elle a dirigé et codirigé plusieurs ouvrages parmi lesquels figurent Les images changeantes de l’Inde et de l’Afrique (2011), On the Move, The Journey of Refugees in New Literatures in English (2012) et Images de la décolonisation (2013). Elle a traduit quelques nouvelles et des poèmes du tamoul en français.

Ses recherches récentes tournent autour des relations entre l’Inde et l’UE, les questions des droits humains, le développement durable et le cinéma postcolonial.

Auparavant responsable des comptes rendus de livres pour la revue Postcolonial Text, elle siège actuellement au comité éditorial d’Atlantis, la revue de l’Association espagnole d’études anglo-américaines et de Caesurae, Poetics of Cultural Translation, une revue internationale en ligne basée à Calcutta.

Elle est l’actuelle présidente de la Société d’activités et de recherches sur le monde indien.