Joël Cornuault

port-Cornuault

Joël Cornuault est né à Paris en 1950.

Il est libraire-éditeur, essayiste, traducteur de facto et poète.

Créateur des Cahiers Élisée Reclus, il a consacré plusieurs essais à l’illustre géographe.

Il a introduit en France, dès les années 1990, l’œuvre de Kenneth Rexroth, qu’il a commentée et traduite. Ont ainsi pu paraître : Les Classiques revisités, essais traduits de l’américain par Nadine Bloch et Joël Cornuault (Plein Chant) ; L’automne en Californie (Fédérop) ; Le San Francisco de Kenneth Rexroth (Plein Chant) ; Les Constellations d’hiver (Librairie La Brèche, éditions).

Il a également traduit : John Thelwall : Journal d’un piéton jacobin et romantique (Librairie La Brèche, éditions) ; Andrew Jackson Downing : La philosophie du goût champêtre (Premières pierres) ; William Gilpin : Le Paysage de la forêt (Premières pierres) ; John Burroughs : L’art de voir les choses (Fédérop), Les Yeux perçants (Librairie La Brèche, éditions), Construire sa maison (Premières pierres).

%d blogueurs aiment cette page :