Poésie pour voir, poésie pour vivre

 

La collection PO&PSY, dirigée par Danièle Faugeras et Pascale Janot, s’enrichit des œuvres complètes versifiées de Federico García Lorca. C’est un beau pavé de quelque 1142 pages que rythment les encres d’Anne Jaillette. Danièle Faugeras en a assuré avec ferveur la traduction, manière pour elle de montrer que les temps d’avant – enfance / adolescence -, loin de se tenir derrière, appellent depuis l’avant de nos jours, à payer une dette à la langue espagnole et d’aller l’amble avec celui qui danse et « chemine sur l’eau et à l’intérieur d’une flamme« .

C’est grand plaisir que de tenir dans sa main ce bloc de poèmes qui brûlent de cette vive lumière que le duende, ce fluide insaisissable, mi-diabolique mi-angélique, allume dans la langue. À chaque page, avec Lorca, c’est le souffle d’une âme en incandescence qui nous effleure, passent alors les vents d’une vie ardente faite de cette douleur andalouse qu’illuminent d’éclatantes joies. Poésie pour voir, poésie pour vivre, le sang de la poésie de Lorca sait toujours trouver le chemin de nos cœurs.

Alain FREIXE

%d blogueurs aiment cette page :