Po&Psy traduit et édite « Jets de poèmes-dans le vif de Fukushima » du poète japonais Ryôichi Wagô

 

« 6ème jour après la catastrophe. Ma vision du monde et ma façon de penser sont transformées. »

16 mars 2011 – 04:29

*                                                                                                                                      

« Nous sommes arrivés au point de non-retour. Je veux écrire comme un asura. »

16 mars 2011 – 04:30

*

« La nuit est silencieuse. Il pleut des radiations.»

16 mars 2011 – 04:30

*

Le 11 mars 2011, un tremblement de terre d’une magnitude 9,0 survient au large des côtes du Japon. L’amplitude de cette catastrophe résulte du tsunami qui a provoqué destructions et décès mais aussi entraîné l’accident nucléaire de Fukushima.

Le poète Ryôichi Wagô, professeur à Fukushima, a pris le parti de ne pas quitter sa ville après le désastre. C’est grâce à son ordinateur qu’il survit en envoyant des tweets.

« C’était mon seul soutien. Cette nuit-là, j’ai envoyé plus de 40 tweets. »

Ces poèmes-tweets, simples et d’une grande force mais jamais accusateurs, ont été rassemblés dans ce recueil qui a eu un fort retentissement au Japon et au-delà.

« Je songe à l’arbre de mon âme, je songe aux ténèbres où roulent nos âmes, l’âme éclaire notre nuit, l’âme murmure des mots, vis ton âme, c’est par ton âme que tu vis, toi.» 26 mai 2011 – 05:20

Elisabeth Gérony-Forestier a illustré le livre « Jets de Poèmes ». Elle vit et travaille à Lasalle. Artiste graveur et sculpteur, elle est également galeriste (le «  Petit Temple » à Lasalle, qui accueille gracieusement les manifestations po&psy). Ses matériaux de prédilection sont le métal et le papier de riz. Profondément marquée dans son enfance par la catastrophe de Hiroshima, qui symbolise pour elle l’horreur de la guerre, Elisabeth Gérony traduit la détresse et le désarroi humain dans un acte artistique. Sans oublier les fondements de son activité qui l’ont amenée à travailler aux côté de différentes ONG, dont des organisations anti nucléaires.                                           Danièle Faugeras lui ayant proposé d’accompagner ce livre de poèmes, elle choisit des encres sur papiers de soie, reprenant les formes traditionnelles japonaises du kimono et de l’armure.

 

Danièle Faugeras, poète et traductrice est éditrice de la collection Po&Psy (chez Erès) avec Pascale Janot. Elle vit près de Quissac.                                               Après la découverte, dans un article du magazine littéraire Books, de l’existence de Ryôichi Wagô, trois ans lui ont été nécessaires, pour obtenir des éditeurs japonais les droits de traduction et d’édition de ce poète totalement inconnu en France, puis faire traduire le texte par Corinne Atlan et éditer le livre dans une nouvelle collection, a parte, créée à cette fin. L’écriture de Ryôichi Wagô, qui va et vient entre tweets et fragments poétiques, correspondait bien aux normes de la collection po&psy.

Po&Psy n’édite, en effet, que des poésies brèves (« c’est là où se disent poétiquement le mieux les choses »), recherche une diversité de langues et d’expressions poétiques, et associe poèmes et art (peintures ou photos) car pour D.Faugeras « poésie et art sont indissociables ». Ce sont les trois critères principaux, auxquels il faut ajouter que les poètes sont principalement étrangers et qu’un seul texte est édité par auteur.                     Les éditeurs recherchent des artistes s’exprimant par une raréfaction correspondante à celle des poèmes. Des « tirages de tête » sont réalisés lorsque l’artiste le souhaite (introduction d’une œuvre unique dans un livre numéroté et signé).

Danièle Faugeras a lancé la collection po&psy en 2008, au sein de la maison d’édition Erès, maison spécialisée dans les sciences humaines. Collection complétée par la création d’In extenso réservée aux œuvres complètes, puis A parte.                                  Sur le quota d’environ 40 livres que la maison Erès publie chaque année, po&psy produit 5 volumes.

Po&psy est très présent sur les lieux de manifestations poétiques, les festivals, le « Marché de la poésie de Paris » … au cours desquels des rencontres avec de nouveaux auteurs et traducteurs sont possibles !

« Petite par le format et le coût, mais se voulant grande par la qualité des textes présentés » telle se définit elle-même cette collection.                                                                                                                                                                                                                                             http://www.poetpsy.wordpress.com                                                                                          http://www.e-gerony.com

 

 

Lecture d’extraits du livre de Ryôichi Wagô  au « Petit Temple » à Lasalle,le samedi 17 septembre à 19h.

Autres manifestations prévues au« Petit Temple » :

  • du 14 juillet au 14 aout : exposition de Louis Roquin  ;
  • du 15 aout au 15 septembre : exposition de Johannes Strugalla

 

 

Guillemette Chevallier, avec la participation d’Elisabeth Gérony et Danièle Faugeras.